Consultation Jeunes Consommateurs et leurs familles. Intervention Précoce

Description du service

  • Cet espace d’accueil, d’évaluation et d’orientation (CANN’ACCUEIL), offre la possibilité d’une prise en charge brève pour une consommation abusive de produits psychotropes tel que cannabis, alcool…mais aussi des addictions sans produit (jeux, cyber addictions…).
  • Cela permet de détecter face à des troubles du comportement fréquents chez l’adolescent la part de responsabilité du produit.
  • Cette consultation spécifique attachée au CSAPA, se situe en interface de la prévention et du soin. Cela implique une étroite collaboration entre les différents services d’APS Contact.

En cas de dépendance ou de comorbidités, une orientation sera proposée aux jeunes vers le Centre de soins d’APS Contact ou d’autres institutions spécialisées.

De même, les parents, souvent inquiets et désarmés face à la découverte d’une consommation de produit chez leur enfant, peuvent bénéficier d’un accueil, d’une écoute, d’une information, d’un soutien et si besoin d’une orientation vers une structure adaptée et spécialisée.

Présentation de l’équipe

  • 1 Psychologue
  • 1 Conseillère en intervention précoce

 

 

Public intéressé

 

 

Cette consultation est ouverte aux jeunes mineurs et majeurs jusqu’à 25 ans ainsi qu’à leurs parents et entourage.

Accueil

L’accueil peut être avec ou sans rendez vous en fonction de la disponibilité de l’équipe.

Il est toutefois conseillé de prendre un rendez vous par téléphone.

Points particuliers

Aller vers….Du repérage précoce aux  consultations avancées

Dans le cadre de l’articulation avec la prévention, la psychologue attachée à CANN’ACCUEIL est amenée à participer à des actions de prévention menées auprès des jeunes, mais aussi auprès des professionnels et partenaires au contact des populations jeunes (soutien  aux équipes, formation aux repérages précoces…).

Cela offre une approche psychosociale de l’évolution des consommations chez les jeunes, par le biais de l’activité de CANN’ACCUEIL.

Elle travaille alors en collaboration étroite avec la conseillère en intervention précoce et en prévention. Ces interventions, tissant un lien entre la prévention et le soin, permettent aux jeunes d’identifier la consultation et permettent également des rencontres individuelles via des consultations avancées au sein des institutions, qui peuvent ainsi palier aux difficultés que pose l’orientation.

 Lien Santé Justice : modalités de prise en charge

Certains jeunes usagers de cannabis font l’objet de suivis judiciaires dans le cadre de mesures alternatives aux poursuites pénales, incluant alors un suivi dans un Centre de soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie.

Les usagers mineurs et jeunes majeurs faisant l’objet d’interpellations sont orientés vers CANN’ACCUEIL. Ces jeunes sous contrainte judiciaire, bénéficient de la même prise en charge et du même cadre de confidentialité.

Le travail partenarial avec les services socio judiciaires se fera avec l’accord des jeunes et de leurs parents, le cas échéant.